Comment animer une formation en classe virtuelle ?


Nancy Pearl: Inside the Author's Studio
illustration: Creative Commons License credit: Andrea Mercado

Lorsque l'on aborde le sujet de la formation synchrone, on évoque souvent l'intérêt d'utiliser les solutions d’e-meeting pour réduire la distance, solutions que l'on appelle alors "Classes Virtuelles". Il s'avère que ces classes virtuelles offrent aussi des avantages pédagogique forts, notamment lorsque le modèle économique induit l'individualisation de la formation :)

Accompagner les utilisateurs


Ce dispositif de formation est encore peu connu par les apprenants, aussi l'accompagnement des apprenants avant la session de formation et l'utilisation même de la classe virtuelle est très importante.

Les 12 conseils présentés sur SiLoinSiProche commencent d'ailleurs par 4 conseils permettant de faciliter l'accès des apprenants à leur environnement de formation. Pour aller plus loin, je vous invite à compléter cette préparation par les éléments suivants :

  • Affichage à coté du poste de l'apprenant d'une fiche "connectez-vous en 4 étapes" afin de détailler (photo à l'appui) les étapes de connexion (il n'y en a pas forcément 4). De l'ouverture de la session, jusqu'au lancement de l'assistant vidéo/audio de la classe virtuelle. Idéalement, les différentes étapes sont résumée sur une seule feuille A4.

  • Mise à disposition d'un numéro hotline (et mise en place du service coté centre de formation) pour gérer les éventuelles difficultés techniques. Indiquez un numéro de téléphone (si possible indépendant du FAI fournissant la connexion internet) peut s'avérer salutaire en cas de problème d'accès à internet.

  • Mise à disposition d'un casque/micro de secours directement dans la salle de formation

  • Envoi d'une démo en vidéo lors du mail d'invitation (+hotline pour poser des questions et vaincre son appréhension)


Démarrage du cours


Lors du démarrage du cours, il faudra penser à ne pas zapper les "fondamentaux" de l'animation d'un cours :

  • Vérifier le bon fonctionnement des environnements de formation. Ne vous contentez pas de voir l'avatar (ou le prénom) de l'apprenant dans la zone "personnes connectées", mais vérifiez que les participants vous entendent bien et qu'ils peuvent s'exprimer (=qu'ils savent comment + que le matériel fonctionne)

  • Vérifier que les personnes présentent visent le même objectif que vous :)

  • Créer du lien avec son/ses apprenants, les laisser s'exprimer et mieux encore : les laisser devenir acteurs de leur formation !


Tout au long de la session


Tout au long du cours, il vous faudra captiver l'attention de votre auditoire, vérifier que les points évoqués sont bien compris ... si possible en passant à une phase pratique pendant laquelle les participants vont pouvoir manipuler. Lorsqu'il n'est pas possible de passer par une phase pratique, il faut demander aux participants de restituer ce qu'ils ont compris, par exemple en l'expliquant à leur tour et/ou en validant les explications des autres participants.

Il faut se détacher de la technique pour pouvoir se concentrer sur la pédagogie. Cela veut dire que les formateurs doivent être formés, entraînés et doivent remettre en cause fréquemment leur animation afin de l'améliorer :)

Se former à l'animation à distance


Des cours existent pour se former à l'animation à distance, soit insérés dans un cursus plus large, soit très court et axé sur l'animation elearning. Méfiez-vous des cours sur ce sujet qui ne sont pas eux-mêmes animés dans une classe virtuelle ... c'est en effet en voiture que l'on apprend à conduire et dans l'eau que l'on apprend à nager :) Ceci dit, je ne crois pas que ce soit un cour sur "l'animation à distance" qui nous apprennent beaucoup : je privilégie plutôt la pratique !

Chaque formateur est différent et ses "techniques d'animation" se définiront au fil de l'eau, en fonction de son aisance et des avantages qu'il tirera des différentes fonctionnalités de la classe virtuelle. Animer des formations à blanc est donc très important, n'hésitez donc pas à convier votre famille et vos amis à des sessions gratuites :)

Connaître son contenu


Connaître son contenu de formation, connaître les exercices pratiques qui seront joués permet d'anticiper. Cette faculté d'anticiper est primordiale pour rester dans les temps, pour ne pas se retrouver bloquer à la moindre difficulté technique et pour toujours rester maitre de son cours.

Acquérir cette maîtrise permet de se concentrer sur la pédagogie, d'être à l'écoute de ses apprenants et non d'être à l'écoute de sa classe virtuelle :)

Pour les grands débutants, il peut être intéressant de commencer par limiter les thèmes abordés. Un formateur qui maîtrise son sujet (=son contenu de formation) sera en effet plus apte à se concentrer sur sa technique d'animation ! Une fois que vous maîtriserez bien quelques cours, il serra aisé de diversifier les thèmes que vous proposerez :)

Captiver son auditoire


Animer son premier cours en classe virtuelle est une expérience similaire à l'animation de votre premier cours en présentiel. Si vous ne connaissez pas parfaitement votre contenu, vous ne serez pas assez à l'écoute des participants, vous hésiterez sur votre discours, mélangerez vos diaporamas, chercherez vos polycopiés ... bref vous serez concentré sur vous même, sur votre animation et non sur la réaction des participants.

En salle ou en classe virtuelle, l'attention du formateur doit se porter sur l'attitude des apprenants ! Les fonctionnalités permettant de mieux cerner chaque apprenant sont donc à découvrir dans le détail afin d'identifier les techniques qui vous permettront de mieux cerner le ressenti de chaque apprenant. Les sondages en temps réel ne sont pas toujours évocateurs, cherchez donc d'autres techniques. Par exemple, certaines classes virtuelles permettent au formateur de passer de poste en poste pour regarder ce qui se passe sur les écrans.

Rester concentré de longues minutes sur son écran n'est pas aisé, pour le formateur comme pour l'apprenant d'ailleurs ! Allégez votre animation en ménageant de courtes pauses, laissez une place importante à l'échange oral et à l'humour :)

Si le rythme de votre formation est adapté à son public, il ne décrochera pas et sera étonné quand vous annoncerez que le cours touche à sa fin ! C'est un des gros avantages des formations en classes virtuelles, l'apprenant est dans un environnement qu'il connaît généralement peu, il est déconnecté de son quotidien (ne voit que son écran, n'entends que ce qui se dit sous le casque) et il suffit que l'animation soit bonne pour que le temps passe sans que l'on s'en rende compte. Comme un bon film, on peu resté captivé sans voir le temps défiler !

Un autre petit détail : n'oubliez pas votre bouteille d'eau et vérifiez que les participants ont bien la leur. Il est toujours peu confortable de déclencher des pauses suite à une quinte de toux ... ou d'aller se servir un verre d'eau toutes les 20 minutes :)

Se remettre en question


Le meilleur conseil est donc certainement d'enregistrer vos formations et de prendre le temps de les visionner. En effet, ces vidéos ne servent pas qu'à l'apprenant qui souhaite réviser ... elles servent aussi aux formateurs qui souhaitent s'observer. Si vous travaillez dans un centre de formation (et qu'il y a donc plusieurs formateurs qui travaillent en équipe), visionner les vidéos de vos collègues et demandez leur de visionner les vôtres. L'échange qui s'ensuivra sera certainement plus constructifs que tout les cours que vous pourrez prendre sur le thème de l'animation :)

Pour en savoir plus


Enfin, je vous invite à lire :


Publication Date: 2011-08-29

Tag: virtual-classroom elearning

Related Posts





Comments are now closed.



Locations of visitors to this page