SWITCH TO ENGLISH

Next Post: Le web, un forum international
Previous Post: Être visible sur Google


Le web 2.0, la formation et le elearning


Le blog e-elearning Bretagne est tenue par Isabelle Dremeau, elle y partage sa veille, ses expériences et ses réflexions. Ce mois-ci, Isabelle nous a concocté un pdf rendant compte d'un état de l'art de la formation et de l'éducation sur le Web 2.0.

Les catégories sont : Réseaux éducatifs, Vidéos d’apprentissage, Partage de tutoriaux, Communauté et langues, Flash Cards, Mind maps, Tuteurs et cours en ligne, Notes de cours en ligne, Universités 2.0, Second Life, Serious Games, Mobile Learning 2.0, Services & outils 2.0, Education 2.0.

 


Outils 2.0 pour la formation


Un document très agréable à lire ! Cependant les outils synchrones ne sont pas vraiment mis en avant, on ne trouve seulement mention que de vyew et de Wengo meeting. Je pense aux classes virtuelles, aux logiciels et services dédiés à la collaboration et même à la messagerie instantanée souvent couplée avec la VoIP et la vidéo. Ces fonctionnalités permettent d'établir une relation directe et synchrone entre apprenants et formateurs ... relation indispensable au processus d'accompagnement à la formation. Ces fonctionnalités permettent donc de produire à distance une formation de la même qualité qu'en présenciel.

Utilisées seules, ces technologies doivent être accompagnées d'une forte conduite du changement afin que les utilisateurs ne ressentent pas la technologie et la distance comme un frein.

L'attraction de la nouveauté présentée il y a quelques années par le elearning est maintenant passée. Pourtant le elearning est toujours d'actualité ; il répond en effet à plusieurs contraintes fortes des entreprises :

  • difficultés géographiques : regrouper tous les participants dans une seule et même salle de classe

  • difficultés de planning : impossible d'arrêter la prod au profit d'une formation ; difficile de faire coïncider les plannings de tous les participants

  • recherche du meilleur rapport : efficacité / durée


Les technologies synchrones répondent à la première contrainte en permettant l'organisation de sessions regroupant des participants géographiquement dispersés. Cependant, l'animation d'une session collective en elearning n'est pas évidente. Beaucoup de "signaux" que le formateur écoute en présentiel sont absents ou difficiles à cerner dans une classe virtuelle. L'animation d'un groupe de 10 personnes n'est déjà pas évident lors d'une rencontre physique, vous imaginez les difficultés qui peuvent se présenter en elearning !

La solution privilégiée par la majorité des dispositifs et donc d'organiser des formations courtes et individuelles. Est-ce financièrement viable ? Le elearning permet de supprimer les coûts annexes générés par la formation en présentiel (absence du bureau, transport, repas, hébergement), le gain financier alors produit est si important que la formation elearning individualisée est alors viable.

Soulignons que ces outils ne se suffisent pas forcement à eux seuls ! Ils sont par contre des compléments intéressants à tout autre dispositif pédagogique. Utilisées en amont ou en aval d'une formation en présentiel ou d'un dispositif asynchrone, ces technologies permettent de dynamiser l'interaction entres participants et formateurs.

Ces technologies permettent donc d'individualiser la formation et de répondre au besoin de l'apprenant de la manière la plus efficace possible. Pour toutes ces raisons, le elearning a encore de très beaux jours devant lui !

Pour compléter cet article, je vous invite à lire 2 billets des z'ed :


Publication Date: 2007-12-18

Tag: video-conference web2.0 elearning

Related Posts



5 Comments


On 2008-01-20, Olivier: L'introduction de ce post est basée sur une illustration issue du site e-learning Bretagne. Ce blog, qui nous a longtemps tenu informé de l'actualité du elearning, a annoncé sa fermeture. Dommage, j'ai souvent apprécié la lecture de ses billets, autant pour leur contenu que pour la façon dont ils sont écrits !


On 2008-03-14, Pokpok: Très beau Panorama de la formation travers le Web 2.0.


On 2009-03-09, Eric: L'accès l'apprentissage du web a été grandement facilité ces dernières années. Il est très facile de trouver un tutoriel pour un logiciel précis par exemple.
Le e-learning est un très bon complément d'une formation informatique domicile :)


On 2009-03-26, Sbihi: Bonjour,
Je pense que le web 2.0 voir 3.0 doit être au service de l'enseignement et de l'apprentissage.
Les outils actuels du web 2.0 ne sont pas suffisants pour faire de l'enseignement distance mais peuvent faire de l'apprentissage informel sur certains techniques et aspects bien ciblés. Il peut proposer des compléments de cours et d'exercices.
Généralement, on fait appelle a une plateforme d'enseignement distance (payante ou open source) dans le cas du E-learning pour avoir d'autres services tels que les statistiques et le nombre de consultation de cours par jour.


On 2010-03-04, Olivier: A la lecture de "Du Web 2.0 au E-learning 2 et aux normes AICC, IMS, LOM, SCORM", je réagis surtout au paragraphe :

En d’autres termes, l’ambition AICC-IMS-LOM-SCORM est en train d'être réalisée naturellement par une nouvelle galaxie appelée « Web 2 & e-learning 2 » au comportement quasi sauvage qui ne s'encombre d'aucune norme, standard ou modèle, seule l'efficience pédagogique maximale et immédiate la motive.


Respecter une norme est essentiel pour permettre l'interopérabilité et le partage. Aussi l'intérêt des normes n'est pas forcément remettre en cause, notamment au sein des LMS :-))

Il est vrai que les premières utilisations des NTIC faisaient grand bruit des normes alors que nous n'en entendons moins parler lorsque l'on évoque aujourd'hui le web 2.0. Les normes n'ont pourtant pas disparues et restent nécessaires ceux qui souhaitent suivre un parcours pédagogique strict.

L’utilisation du web 2.0 des fins pédagogiques offre une telle richesse de contenu que les parcours pédagogiques des participants sont plus disparates, individualisés … et le pédagogue doit donc inventer une nouvelle manière de suivre l’évolution des apprenants … il me semble que c’est surtout pour cette raison que les normes semblent être moins évoquées et non le fait que l'on privilégie l’efficience pédagogique maximale et immédiate



Comments are now closed.



Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME