L'incident chez Orange qui révèle le traitement de données personnelles par le ministère de l'intérieur


Sites bloqués car potentiellement dangereux et suivi statistique de leurs consultations : une technique sournoise mais payante ! Depuis l'adoption de la loi Cazeneuve en 2014, l'administration a désormais le pouvoir de dresser une liste de sites destinés à être bloqués afin de lutter contre l'apologie du terrorisme... Mais, en plus de ce dispositif de blocage, déjà fort critiquable, le gouvernement a également décidé d’imposer aux opérateurs la redirection des visites interceptées vers une page du ministère de l’Intérieur. De ce fait, le gouvernement a créé de sa propre initiative (la loi ne l’ayant pas prévu) un système permettant techniquement au ministère de l’intérieur de savoir qui voudrait visiter tel site bloqué.




Next Bookmark: DIY+open source contre obsolescence programmée : une machine à laver faites pour nous !
Previous Bookmark: Jeu de Société - court métrage dénonçl;ant un monde dominé par l'argent et les rapports de force.


Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME