La ruche qui dit OUI: un debat qui interpelle



La ruche qui dit OUI surfe sur la tendance des AMAP et semble promouvoir le local et le bio. Qu'en est il ?? Agrée Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale, la ruche s'engage à re-investir son profit (pas de dividende pour les actionnaires), et a avoir une lucrativité limitée. C'est donc une entreprise qui limite sa lucrativité et qui annonce un but autre que celui du partage des bénéfices. Mais ce n'est pas une association, ce n'est pas reconnue d'utilité publique. Beaucoup d'articles existent sur le sujet, à chacun d'en faire sa propre lecture ...
Pour ma part, je trouve que l'initiative de la Ruche répond à une vraie demande (produire mieux, manger mieux), mais que les grands gagnants ne sont ni :
- les producteurs (car ils continuent de donner 20% aux intermédiaires) - le consommateurs (qui ne mange ni bio, ni local mais qui a le sentiment de ne pouvoir faire mieux) - la planète (car ce n'est pas le but de la ruche et qu'aucune obligation n'est donnée ... ni même en terme de gestion des déchets occasionnés par chaque réunion de la ruche) Bref, le grand gagnant, c'est la structure financière qui prend son pourcentage, affiche une image d'entreprise engagée dans un monde meilleur et profite sans limite du modèle économique en place.



Next Bookmark: Make Data-Driven Business Decisions
Previous Bookmark: 6 Best Practices for Creating Effective Dashboards


Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME