Non à la privatisation du domaine public par la Bibliothèque nationale de France !



Les notions de droit d'auteur/domaine public doivent évoluer. Mais ce n'est pas la direction que prend la BNF :(

Extrait de l'article de Framablog
Paris, le 18 janvier 2013 — Le ministère de la Culture a annoncé hier la conclusion de deux accords, signés entre la Bibliothèque nationale de France et des firmes privées, pour la numérisation de corpus de documents appartenant pour tout (livres anciens) ou partie (78 et 33 tours) au domaine public. Les fonds concernés sont considérables : 70 000 livres anciens français datant de 1470 à 1700, ainsi que plus de 200 000 enregistrements sonores patrimoniaux. Ces accords, qui interviennent dans le cadre des Investissements dÂ’avenir et mobilisent donc de lÂ’argent public, vont avoir pour effet que ces documents ne seront pas diffusés en ligne, mais uniquement sur place à la BnF, sauf pour une proportion symbolique.



Next Bookmark: Comment lutter contre le phishing ?
Previous Bookmark: From Flat Files to BigData... the story of databases thanks TechCrunch


Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME