Tout un chacun à une légitimité pour diffuser un savoir !



Le savoir n'est plus la propriété des profs ... tout un chacun à une légitimité pour diffuser un savoir !!

On trouve aujourd'hui beaucoup d'information sur internet. Pas que des bavardages et des fakes comme beaucoup le pensent, mais des informations à fortes valeurs ajoutées !

Le savoir "officiel" acquis à l'école ou transmis par les "seules autorités autorisées à aborder le sujet" est aujourd'hui confronté aux savoirs des utilisateurs (le savoir officiel au singulier, les savoirs des utilisateurs au pluriel ... allez comprendre pourquoi je l'écris comme cela !!).

Je vérifie sur le web la véracité et la légitimité du savoir officiel transmis par mes professeurs. C'etait déjà le cas avant l'informatique quand vous aviez un professeur "peu engageant" et dont le savoir semblait obsolète (et oui même très jeune on peut se rendre compte que certains profs diffusent un savoir ancestrals et non actualisé ... surtout lorsque l'on est sur des thèmes qui évoluent chaque mois).
Autrement dit, et bien si mon prof ne souhaite pas partager son savoir gracieusement sur le web et le confronter à la réalité (= au regard des autres et à la critique de la communauté) ... et bien je vais simplement ne pas considérer son savoir. Ca tombe bien un de ces collègues décide lui de partager sur le web : et hop, je change de prof et laisse tomber dans l'oubli celui qui n'a pas su évoluer avec mon monde.

Cela pour dire : - qu'il y a aussi un risque à ne pas mettre ces cours en ligne ... celui d'être dépasser par ceux qui le font
- que le savoir n'est plus la propriété des profs ... tout un chacun à une légitimité pour diffuser un savoir (on lui accordera la crédibilité que mérite le sujet évoqué et + ou - indépendamment de son auteur)

PS: Le peuple (internet ou pas) est de plus en plus sceptique vis à vis des informations transmises par les médias. On donne aujourd'hui de + en + de poids aux informations transmises par les utilisateurs ... et on commence à voir les médias chercher à appuyer leur discours en se basant sur l'UCG (regarder les infos à 20h, on voit souvent passer des fils twitter pour confirmer que le présentateur dit la vérité). La curation est aussi un phénomène qui nous invite à filtrer et qualifier nous même l'information.

PS2: attention, il s'agit en fait d'une révolution : le savoir n'est plus figé et défini par quelques être pensant, mais devient l'expression de la communauté. C'est ce qui devrai nous permettre de nous rapprocher encore plus de la réalité et surtout de laisser encore plus de place aux savoirs émergents.



Next Bookmark: Les tendances e-learning 2013
Previous Bookmark: Partager ces cours en ligne : quels riques pour les auteurs ? Quel intérêt pour les apprenants ?


Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME