Réflexion sur la veille et la curation



Reflexions sur la veille et la curation. L'aspect collaratif est trop souvent ignoré :(

Pour ma part, que l'on parle de veille ou de curation, je pense que "le collaboratif" doit être pris en compte. Un veilleur peut définir une méthodologie pertinente, il peut avoir une vision experte d'un sujet donné et passer tout son temps à traiter l'information et la restituer. Mais il ne s'agit souvent que d'un seul veilleur, en mode push vers ces lecteurs.

Une veille peut aussi se créér de manière collaborative, en mode P2P, afin que chacun informe les autres. On manque encore d'outil pour cela ... mais on a déjà des briques pour définir différentes solutions ;) La veille collaborative :

c'est l'axe que l'on a suivi sur Apprendre 2.0 : tout les membres du réseau peuvent suggérer un article aux autres. Nous disposons ainsi d'une veille partagée, axée sur différents thèmes et exprimée par différents acteurs (donc différents points de vue et différentes expertises). La veille est ainsi très riche et nous assure surtout qu'elle ne devienne pas "l'expression d'un seul individu" mais donne bien une vision globale. :)



Next Bookmark: Le télétravail source d'isolement pour le salarié ?
Previous Bookmark: L'isolement : facteur d'echec du télétravail. Comment l'éviter ?


Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME