Les fran&ccedill;ais prévoient de travailler pendant leurs vacances d’été | Zevillage : Télétravail, coworking et nouvelles formes de travail



Le fait de travailler pendant ces congés et à mettre en parallèle avec le fait que l'on gère des aspect perso pendant ses heures de travail. Parler d'un de ces 2 phénomènes sans évoquer l'autre ne peut rendre compte correctement des changements de paradigme. Je suis déçu de voir à nouveau une analyse relayée sans que l'on cherche à la critiquer. Par critiquer, j'entends réfléchir à son interprétation et essayer de la remettre dans un contexte plus réel et moins marketing. Il y'a pourtant toute l'expertise nécessaire sur ce réseau pour lire ces chiffres et nous interpeller sur leur interprétation. Tout d'abord il faudrait préciser que cette étude est fourni par une société de fourniture d'espace de travail. Il ne s'agit pas d'un cabinet d'analyse, mais d'une société qui a apparemment interrogé ces clients et qui confirme que les produits qu'elle vends sont bien en adéquation avec le monde actuel. On parle ici de 39% des personnes qui ont répondus qu'elles vont peut-être travailler pendant leurs prochaines vacances (on note que l'on parle ici de 3 heures de travail maximums). Quand au travail évoqué on parle de "traiter ces mails + répondre au téléphone" ... pas plus ! Mais pour pouvoir consulter ces mails à distance et disposer d'une ligne téléphonique professionnel, il faut avoir un certain poste. Autrement dit cette étude, par ces questions, ne s'adressent pas à tous les salariés mais cible une certaine partie de la population. Pourtant on ne retrouve pas la description de cette cible dans la restitution de l'analyse :( Quand à consulter ces mails en dehors de son entreprise, cela ne concerne pas tout les marchés; D'ailleurs dans le monde bancaire, je ne serai pas choqué d'apprendre que que certaines règles de sécurités l'interdisent à la majeure partie des salariés. Concernant le monde des médias/marketing, je ne serai pas surpris que l'on formalise une certaine "astreinte" pendant les congés, un peu comme pour certaines professions sur lesquels reposent la technique, la santé ou la sécurité. On peut en déduire que le marché du travail est tel que les salariés ne sont pas forcément à l'aise quand on évoque leur droit aux congés payés. Mais de là à indiquer qu'ils vont travailler ... je n'y crois pas. PS : vivement que l'Open Data prennent de l'ampleur ! On pourra ainsi comparer les chiffres publiés par le marketing et les indicateurs réels :)



Next Bookmark: Highlighted Community Member
Previous Bookmark: Mon logiciel (rêvé) pour analyser les données issues des réseaux sociaux


Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME