L'espace de travail ne se limite plus aux frontières de l'entreprise | L'Atelier: Disruptive innovation


Bring Your Own Device: du confort pour le salarié ou un palliatif à un défaut de l'entreprise ?

Les salariés que je connais qui pratiquent le BYOD (parfois depuis des années), le pratique pour palier à un défaut matériel de leur entreprise !! Il me semble que c'est à l'employeur de fournir à ses salariés les meilleurs moyens pour s'atteler à la tâche.

De plus le BYOD engendre souvent la pluralité des outils utilisés ce qui complique forcément les choses pour les services informatiques qui cherchent de solutions universelles.

On rebondi donc sur la problématique levée il y a quelques années lors de l'utilisation des outils 2.0 dans le monde de l'entreprise (problème de sécurité, perte de contrôle des données et des outils). Rien de neuf donc :)

Si le BYOD est une attitude classique au travailleur nomade, il n'est pas toujours bienvenue de l'appliquer dans tout les contextes. Il faut surtout faire attention au fait que cette attitude ne doit pas être un palliatif à d'éventuel défaut de son entreprise (si l'entreprise ne fournit pas le bon matériel informatique, le BYOD n'est pas la solution la plus saine).





Next Bookmark: Les TIC pour améliorer la relation prof
Previous Bookmark: Suivre la page d'une marque ne crée pas l'engagement | L'Atelier: Disruptive innovation


Who is behind this blog?

I'm passionate about what I do, and I love to help people


Nothing is more fulfilling than being part of a team with similar interests, and an organization that values its employees


ABOUT ME